Conseil du 29 Septembre 2020 1/3, Covid : la maison brûle mais à Bouguenais on regarde ailleurs

Notre commune a été l’une des premières à dépasser un taux les 50 cas covid-19 pour 100 000 habitants. La situation est donc préoccupante et c’est pourquoi, nous, opposition de gauche, avons fait la proposition de réintroduire le télétravail sur la base du volontariat et pour tous les postes qui le permettent. Pourquoi ?

Pour limiter la circulation globale du virus qui, en l’absence de vaccin, finira par atteindre les personnes fragiles qui peuvent y laisser la santé ou la vie. Cela permettrait aussi de concentrer les moyens pour les agents qui sont forcément sur le terrain, car le système informatique qui permet le télétravail massif est déjà en place, il suffit de l’autoriser. Aucune réaction municipale à ce sujet, le Maire préférant dire qu’en dehors du strict cadre commun (protection des personnes à risque…), il n’y aurait pas d’initiative. Merci pour les agents municipaux, leur entourage et les Bouguenaisiens !

Par ailleurs, si les personnels médico-sociaux recevront une prime COVID obligatoire, nous avons fait la proposition d’accorder une prime égale pour tout le personnel, comme le droit nous y autorise, mais jusqu’au 30 décembre.Nous voulons que cette prime soit versée pour reconnaître l’engagement des agents durant le confinement qu’ils aient travaillé à domicile, aient été présents sur le terrain, généralement de manière volontaire, ou bien lorsque les agents étaient astreints à demeurer à domicile. La municipalité précédente, de gauche, n’avait pas souhaité aborder la question en période préélectorale, la nouvelle majorité ne s’est pas engagée à ce sujet non plus, ce que nous déplorons.Décidément, notre maison brûle et la droite regarde ailleurs.