Le tract programme pour une commune accueillante et solidaire est sorti !

Soyons clair, il est beaucoup moins complet que le projet mais c’est un résumé utile : le tract programme que nous avons déjà commencé à distribuer !

Le mot de la tête de liste

Chères Bouguenaisiennes, Chers Bouguenaisiens,

Les 15 et 22 mars, vous allez élire vos 33 Conseillers municipaux et vos 2 représentants à Nantes Métropole. Votre vote déterminera l’orientation de la commune et son action au plus près de votre quotidien. Il s’agit d’un rendez-vous important où chaque voix comptera.

Actuel premier adjoint de la commune, j’ai 32 ans et je vis aujourd’hui dans le bourg après avoir habité aux Couëts. Tête de liste de « Bouguenais en Commun-s », je vous propose de faire le choix de la continuité et du renouveau pour les 6 prochaines années.
 
La continuité, c’est celle d’une équipe expérimentée que nous avons su rassembler. Elle inscrira son action dans la poursuite du travail des mandats précédents pour garantir à chacune et chacun ce que nous avons construit ensemble. Nous aurons donc à cœur de défendre tout ce qui fait que nous apprécions Bouguenais : l’attention et la solidarité envers chacun, l’exigence d’un accès pour tous à des services publics nécessaires et de grande qualité, la préservation de notre environnement. C’est ainsi que, depuis de nombreuses années, nous avons transformé la ville avec le souci d’un dialogue constant tout en préservant nos espaces naturels.

Le renouveau, c’est celui de la diversité de nos candidats, citoyennes et citoyens engagés dans la vie locale, élus sortants ou candidats pour la première fois. Membres ou non de mouvements politiques, nous partageons des valeurs communes et la même ambition de répondre aux enjeux d’aujourd’hui. Nous voulons permettre aux citoyens de s’investir pleinement dans le débat public. Nous affirmons pour chacun le droit au respect et à la tranquillité. Nous relevons le défi d’une transition écologique impérative et bénéfique à tous. Surtout, nous entendons faire face à ces enjeux sans démagogie, sans faux-semblant.

Les engagements que nous prenons sont le fruit d’un long travail. Nous l’avons mené avec l’ensemble des composantes de l’actuelle majorité municipale et avec les citoyens qui ont fait le choix de nous rejoindre dans cette démarche exigeante et ouverte. Entre l’urgence sociale, l’urgence environnementale et les attentes d’un renouveau démocratique, nous avons refusé de choisir : nous apportons des solutions globales.

Nous vous proposons un projet cohérent, équilibré, concret, qui répond à l’ensemble de ces défis et assume pleinement nos valeurs. Nos valeurs, ce sont celles d’une gauche riche de sa diversité et forte de son rassemblement ; une gauche écologiste, sociale et citoyenne ; une gauche pour qui le service de nos concitoyens vaut mieux que les querelles partisanes et personnelles.

Nous avons tous à cœur de travailler demain à améliorer notre quotidien, à agir ici et maintenant. Avec votre confiance, forts de votre soutien, nous continuerons d’inventer la ville dans laquelle nous voulons vivre : Bouguenais, accueillante et solidaire.
Pour que votre voix compte, le 15 mars prochain, faites avec nous le choix de Bouguenais en Commun-s !

Gauthier Lorthiois

Nous avons -toujours- tant à nous dire

A Bouguenais, les citoyens ont la parole et depuis très longtemps : commissions, ateliers, groupes de travail, comités de suivi sont autant d’espaces où s’échangent les expériences et où s’invente le vivre ensemble. Il faut conserver et renforcer ces acquis.

  • Des commissions extra-municipales pour les compétences communales et métropolitaines. Nous proposons que l’ensemble des compétences fasse l’objet d’un travail en commissions ouvertes à tous pour expliquer nos orientations, recueillir les avis et nourrir nos réflexions
  • Des citoyens référents de leur quartier. Le rôle des élus de proximité sera réaffirmé et revu avec l’instauration de groupes de citoyens référents par quartier. Ils échangeront régulièrement avec l’élu de leur secteur autour des projets locaux (aménagements, espaces publics, etc.) et des sujets du quotidien (voire les petits tracas à traiter) qu’ils soient de compétence communale et/ou métropolitaine. C’est une participation qui vise à améliorer la vie de chacune et chacun et qui développe le lien social que nous voulons !

Une collectivité exemplaire

Les nombreux services rendus à la population sont le résultat des choix des majorités de gauche successives. C’est aussi le fruit de l’implication quotidienne des agents qui assurent un service public de proximité de qualité avec professionnalisme. Mais nous pouvons encore mieux prendre en compte les attentes des usagers et aller plus loin dans notre engagement pour le développement durable :

  • Des achats durables. Matériels, prestations, énergie : une commune réalise beaucoup d’achats. Nous voulons que les critères sociaux et environnementaux soient toujours intégrés et guident aussi nos choix.
  • Des équipements accessibles et économes
    • Les bâtiments municipaux doivent accueillir tous les citoyens : nous poursuivrons le travail de mise en accessibilité pour les personnes quelle que soit leur situation.
    • Les constructions et les rénovations seront réalisées avec le souci de correspondre aux besoins des usagers tout en maîtrisant les coûts et réduisant l’impact environnemental (ainsi, le Gymnase de la Gagnerie disposera de panneaux solaires en autoconsommation).
  • Une cantine municipale encore plus respectueuse de la santé et de l’environnement
    • Approvisionnement local et bio.
    • Menus végétariens et menus découvertes.
    • Suppression des perturbateurs endocriniens.
    • Construction d’une nouvelle cuisine centrale dotée d’une légumerie.
  • Des démarches administratives simplifiées en travaillant à un meilleur usage des outils numériques et en gardant un accompagnement par des agents facilitateurs.
  • Un budget pour des projets. Nous développerons des budgets participatifs pour répondre et accompagner des initiatives citoyennes.
  • La Métropole, c’est vous, c’est nous. Nous voulons améliorer la lisibilité et la complémentarité des rôles de la commune et de la Métropole, essentiels dans notre quotidien (voirie, déchets, assainissement, transports, éclairage public, nettoiement, emplois).
  • Plus efficaces ensemble. Nous continuerons les mutualisations avec d’autres collectivités pour apporter de meilleurs services.

Rendre (les) services aux habitants

De la vie dans ma ville. Nous voulons dynamiser les centres de Bouguenais. Après son réaménagement, nous soutiendrons les acteurs du centre bourg pour développer son identité commerçante et conviviale. Aux Couëts, il faudra repenser l’espace de la place de la Chapelle à Marcet, en collaboration avec les professionnels et les usagers, afin d’y accueillir les services dont la population a besoin.

  • Les services publics : un patrimoine commun à défendre. Ces services sont une garantie d’égalité et d’attention portée à chacun. Nous prenons l’engagement de les défendre même s’ils ne sont pas de la compétence de la commune.
  • Un guichet unique pour des services municipaux. Le centre communal d’action sociale et les services sociaux du département seront installés dans la future maison des citoyens et des associations.
  • Petite enfance : poursuivre la croissance. Le mandat précédent a été marqué par un rattrapage important des capacités d’accueil sur notre territoire. Nous nous engageons à augmenter nos places d’accueil régulier collectif.

Mieux se déplacer

Les Bouguenaisiens savent tirer parti de leur position en proche périphérie nantaise, traversée par de multiples routes… mais quand les bouchons s’accumulent (conséquences de l’afflux de salariés vivant bien souvent au-delà des limites de la Métropole), et que le réchauffement climatique menace notre environnement, il faut pouvoir proposer des alternatives et de nouveaux modèles de déplacement.

  • Pour limiter le trafic des véhicules sur notre territoire, nous voulons :
    • Proposer une alternative de transports en commun réguliers et rapides, avec un bus à haute fréquence et en site propre qui empruntera la route de Pornic pour aller vers le cœur de la Métropole (de façon à ne pas être bloqué dans les bouchons).
    • Favoriser une meilleure coopération entre Nantes Métropole et les intercommunalités voisines pour diminuer et rationaliser l’usage de la voiture individuelle.
    • Pour répondre aux évolutions rapides de la circulation, nous étudierons les plans de circulation et d’éventuels aménagements notamment lorsque l’utilisation du GPS a modifié les usages et le trafic routier.
  • Pour nous déplacer autrement, nous allons :
    • Développer et sécuriser l’usage du vélo avec deux passerelles réservées pour franchir facilement la route de Pornic et le périphérique et ainsi mieux relier le Bourg aux Couëts.
    • Expérimenter le prêt à des parents d’élèves de triporteur à usage de vélo bus et aménager plus d’abris vélos dans les écoles.
    • Élargir la période d’éclairage de nuit pour être plus en phase avec les horaires de circulation des transports en commun tout en conservant une interruption nécessaire à la biodiversité et aux espèces nocturnes.

Être attentif à tous

La solidarité est à Bouguenais une véritable marque de territoire. Étape par étape, les municipalités de gauche successives ont su accompagner au mieux tous les Bouguenaisiens, et notamment les plus fragiles. Pour répondre aux besoins et aux attentes, nous voulons :

  • L’accès aux droits doit devenir une réalité. Trop d’habitants ignorent leurs droits et ne bénéficient donc pas des aides qui leur seraient pourtant nécessaires. Nous lutterons contre le non-recours aux droits.
  • Nos aînés disposent à Bouguenais d’une diversité de services remarquables : nous proposons déjà un CLIC, un service de soins infirmiers, un service d’aide à domicile et de portage des repas…Cet accompagnement doit être complété par des temps conviviaux qu’il nous faudra encore améliorer. Le rendez-vous annuel du « goûter des aînés » sera repensé et des initiatives seront prises pour une plus grande diversité de propositions. Bouguenais adhérera aux réseaux des « villes amie des ainés ».Les demandeurs d’emploi sont également épaulés dans leurs démarches par la mission « emploi » déjà en place. La ville continuera à soutenir l’emploi en accueillant les entreprises et administrations qui souhaitent s’installer.
  • Un dispositif spécifique, en lien avec des acteurs associatifs, sera proposé pour les victimes de violences conjugales.
  • Nous soutiendrons les initiatives en faveur du renforcement du lien social et de la lutte contre l’isolement (exemple des associations pour promouvoir la mobilité solidaire et lutter contre la fracture numérique).
  • Résorber le campement illicite de la rue Christophe Colomb. Les familles Roms qui occupent illégalement ce terrain font l’objet d’un accompagnement social initié par les 24 communes de la Métropole et les services de l’État. Au terme de ce travail, le terrain sera évacué et sécurisé, conformément aux décisions de justice.
  • Solidaire au-delà des frontières. Nous maintiendrons les relations fortes qui nous unissent à nos partenaires lointains, et notamment nos échanges avec nos amis allemands de Ginsheim-Gustavsburg et notre coopération avec nos amis d’Anabta en Palestine.

Inventer ensemble une ville verte et ouverte

Bouguenais se transforme sous l’effet du dynamisme local et des évolutions sociales. Il faut répondre à de nouveaux enjeux (logements abordables et préservation de notre environnement)
Notre population croît modérément (moins de 1% par an entre 2011 et 2016 contre presque 5% pour Bouaye) mais les besoins en logements sont plus importants (enfant qui quitte le foyer, séparations, nouveaux habitants).

  • Une ville à transformer la ville ensemble. Davantage de logements sans consommer plus de terre, c’est nécessaire… nous le faisons déjà ! Grâce à un meilleur encadrement des projets immobiliers, nous préservons cheminements, parc arborés, zones humides, agricoles et naturelles. Notre dispositif d’urbanisme négocié oblige les promoteurs et les architectes à dialoguer avec les riverains pour améliorer les projets.
  • Un Parc naturel urbain. Entre Roche Ballue et Port-Lavigne, nous disposons d’un espace remarquable par son patrimoine naturel, social, historique, en proximité directe avec les zones urbaines. Nous proposons de le préserver et de le valoriser en nous appuyant sur une démarche participative qui mêlera notamment environnement, sports et culture.
  • Des mini-forêts urbaines au coin de ma rue ? Chiche ! Bouguenais dispose de nombreux espaces verts nichés au coin des rues, au cœur des quartiers. Avec les riverains, nous entamerons une réflexion sur les usages, les envies, afin de développer ensemble nos espaces de respiration et de biodiversité.

Aéroport : protéger aujourd’hui et demain

Début 2018, Emmanuel Macron a décidé contre l’avis des collectivités locales et des citoyens, d’abandonner le transfert de l’aéroport Nous réaffirmons notre détermination à protéger les habitants victimes des survols, aujourd’hui comme hier et plus encore demain.

  • Nous nous engageons contre les vols de nuit au nom du droit au repos et à la santé.
  • Nous exigeons de l’État :
    • une étude du transfert de l’aéroport qui ne peut être éternellement différée,
    • des « compensations exemplaires » de l’État (150 millions d’euros),
    • une meilleure indemnisation des travaux d’isolation thermique et phonique pour les habitants situés dans le plan de gêne sonore,
    • des solutions rapides aux stationnements abusifs et anarchiques.
  • Parce qu’ensemble, nous sommes plus forts, nous avons signé un pacte de solidarité avec la liste conduite à Saint-Aignan par Jean Claude Lemasson afin de défendre ensemble les riverains situés de part et d’autre de la piste. Nous agirons dans le même sens au sein des instances métropolitaines.
  • Nous porterons l’exigence d’une relocalisation de l’aire d’accueil des gens du voyage, actuellement localisée en proximité directe.

Améliorer la tranquillité publique et garantir le respect de tous

Si certains noircissent le trait, nous constatons globalement qu’il fait bon vivre à Bouguenais. Cependant, nous subissons une évolution d’ampleur nationale qui touche toutes les communes de l’agglomération, (cambriolages, incivilités, etc.).
Sans démagogie, il s’agit d’apporter des réponses efficaces aux faits constatés :

  • Réunir localement et concrètement les représentants de la commune, de la gendarmerie, de la justice, du logement, de l’action sociale …, au sein d’un conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance afin de mieux coordonner nos moyens.
  • Soutenir la gendarmerie en agrandissant ses locaux afin de permettre son développement pour plus de présence humaine sur le terrain.
  • Développer la participation citoyenne. Ce dispositif expérimenté ces derniers mois aux Couëts repose sur l’attention et la vigilance de citoyens volontaires, sur un meilleur échange d’informations, toujours en lien avec la gendarmerie.
  • Étudier avec les services de l’État l’implantation de caméras afin d’améliorer la résolution des enquêtes.
  • Créer deux postes d’agents de surveillances de voie publique pour lutter contre les incivilités (stationnements gênants, infraction au code de l’environnement ou de la santé publique, etc.) en complément des 3 agents de police municipale.

Maîtriser le budget, hier, pour repartir de l’avant, demain

Notre objectif est de maintenir le haut niveau des services rendus à la population. L’endettement de la commune, que nous avons réduit, permet désormais d’envisager l’avenir avec sérénité.
Notre choix a été de rendre les services municipaux plus accessibles pour les familles en utilisant les tranches de la CAF. Nous maintiendrons cette équité.

Priorité à l’éducation

Donner les meilleures conditions d’apprentissage à nos enfants est la première de nos ambitions. Entretenir et améliorer les bâtiments de nos écoles, accompagner les projets, proposer un service à la hauteur des attentes sont nos priorités, dans la continuité du mandat précédent.

  • Transformer nos écoles pour répondre aux besoins. Insonorisation d’écoles aux Couëts, toiture équipée de panneaux photovoltaïques en autoconsommation à l’école Chateaubriand, isolation, rénovation, installation d’éclairage par led, etc. Nous avons investi fortement lors du précédent mandat pour accueillir au mieux élèves, enseignants et agents au sein de nos écoles tout en nous situant dans une perspective de transition énergétique. Nous poursuivrons dans cette dynamique en nous adaptant à l’évolution des effectifs (qui demeurent stables depuis 3 ans).
  • Entamer avec les usagers une réflexion visant à l’amélioration des espaces extérieurs de nos écoles : cours de récréation et abords directs.
  • Améliorer la proposition d’accueil. Après le retour à la semaine de 4 jours décidée après consultation des parents, nous avons maintenu avec une offre de qualité pour les mercredis. Celle-ci rencontre un vrai succès avec une augmentation sensible des inscriptions. Dans un souci de meilleure couverture du territoire, un accueil sera proposé sur les Couëts dès la rentrée prochaine.

Vie associative : activer la ville ensemble

La municipalité accompagne fortement les associations dans leur fonctionnement par des subventions, le prêt de salles et de matériels.

  • Avec la maison des citoyens et des associations qui intégrera notamment une antenne du centre socio culturel, nous allons offrir un espace de ressources, partagé, afin de favoriser les collaborations. Nous maintiendrons un dialogue régulier avec les associations et proposerons d’aider à la formation des bénévoles qui assurent les fonctions de direction et de trésorerie.
  • Avec les acteurs locaux, nous étudierons la possibilité de création d’un Café associatif, lieu de rencontre et d’échange qui accueillera et accompagnera leurs initiatives.

Sport : jouer collectif

Bouguenais est la ville de tous les sports…ou presque. Notre investissement le prouve.
En 6 ans nous avons réalisé un terrain synthétique (les Landes), une nouvelle salle (la Gagnerie) et de nombreuses rénovations d’équipements. Reprenons la partie en jouant collectif !

  • Un une-deux gagnant avec les clubs. Sous l’impulsion des acteurs du sport et du projet sportif municipal travaillé avec la ville, la pratique sportive des Bouguenaisiens augmente et c’est tant mieux. Nous réviserons à la hausse le subventionnement municipal à l’OMS pour tenir compte de cette augmentation.
  • Un terrain pour grandir. Les deux clubs de football historiques de Bouguenais ont fusionné l’année dernière : nous accompagnons cette démarche et nous nous engageons à réaliser un nouveau terrain répondant à leurs objectifs sportifs.
  • Une remise en forme de nos équipements. Il nous faut être attentif à l’état de nos installations, mener les travaux nécessaires pour maintenir leur qualité, en lien avec les usagers. A l’occasion du prochain mandat, la rénovation du COSEC sera notre priorité.
  • Un plus pour les « sportifs du dimanche ». Nous équiperons plusieurs endroits de modules de parcours sportifs.

Cultiver notre différence !

École de musique, Piano’cktail, associations de danse, de chant… : la culture a toujours compté à Bouguenais plus qu’ailleurs. Lors du dernier mandat, nous l’avons rendue encore plus ouverte et accessible, en instaurant la gratuité de la médiathèque, en assurant la pérennité du cinéma par le rachat du bâtiment et en accompagnant mieux les publics éloignés de l’offre culturelle. Allons plus loin !

  • Créatif et accessible, le Piano’cktail est un outil indispensable pour notre territoire et ses habitants : il le doit à son statut d’équipement municipal… et le restera ! Nous mènerons sa rénovation.
  • Des boîtes à livres seront disposées sur l’ensemble du territoire pour promouvoir la lecture et l’échange.
  • Des espaces d’exposition seront aménagés dans plusieurs bâtiments publics.

Changer avec la Métropole, pour le monde de demain

Sous l’impulsion des élus de gauche, Nantes Métropole porte déjà de grands services publics (eau, transports, habitat…). Avec les autres listes de gauche en lice, nous voulons que soient renforcée la complémentarité entre les actions municipales et métropolitaines. Nous voulons que la métropole incarne un nouveau modèle social et écologique, afin de faire plus et mieux, au service des communes et des habitants.
Nous proposons aussi de tourner le dos aux égoïsmes territoriaux : développons avec les communes et intercommunalités aux alentours une véritable coopération afin de faire face aux grands enjeux de notre époque (production alimentaire durable, transports du quotidien, partage des richesses…).
Le projet métropolitain complet est à retrouver sur notre site !