Bouguenais en commun-s présente sa liste et veut garder Bouguenais à gauche

Quelques colistiers :
Dominique Duclos, Sylvie Castro, Florent Couteau, Maryline Touvron, Philippe Lucente, Michèle Gressus, Armelle Sadir, Julie Cochin, Bernard Poiraudeau, Chrystèle Malard, Gauthier Lorthiois, Pierrette Denion, Reggie Taling, Bernard Féréal, Marie-Anne Vettori, Myriam Bigeard, Sylvain Bacle, Bernadette Huguet, François Quairé, Sylvie Raveleau, Bernard François.

Après une démarche de réflexion et de construction de plus de 2 ans, la liste de rassemblement de la gauche issue de la majorité municipale sortante est fin prête. Bouguenais en Commun-s, qui fédère des citoyens adhérents ou non de partis politiques, bénéficie du soutien du PS, du PCF, de Génération.s et de la Gauche Démocratique & Sociale. Elle est composée pour un peu plus du tiers par des élus sortants, les nouveaux venus étant pour la plupart candidats pour la première fois. Son objectif : garder la ville à gauche.

Services publics, Transition écologique : une collectivité exemplaire

Le programme se situe dans la continuité des mandats précédents : ceux qui ont apporté aux Bouguenaisiens le haut niveau de services dont ils disposent aujourd’hui… et que la gauche entend préserver et développer : augmentation de l’accueil en crèche, installation du centre socio-culturel en cœur de Bourg, nouvel accueil en centre de loisirs aux Couëts le mercredi dès la rentrée de septembre.

La collectivité exemplaire que Bouguenais en Commun-s entend construire, c’est aussi celle de la transition écologique avec la poursuite de la rénovation ou la construction de bâtiments municipaux de façon à les rendre plus accessibles et à réduire leurs consommations énergétiques. Les achats de la ville en prestations, matériels et énergies intégrerons davantage de critères sociaux et environnementaux.

Une ville verte et ouverte

Bouguenais en Commun-s entend bien répondre à la demande de logement accessible qui reste forte, tout en préservant les espaces naturels et agricoles. Le dispositif d’urbanisme négocié sera maintenu et une démarche participative lancée pour améliorer les nombreux espaces verts nichés en cœur de la ville. Entre Roche Ballue et Port-Lavigne, un parc naturel urbain permettra de préserver cet espace de biodiversité et d’y développer des actions mêlant environnement, sport et culture.

Faire respirer la ville, c’est aussi mieux se déplacer. L’engagement est pris de mettre en place un bus à haute fréquence en site propre qui pourra transporter les usagers au cœur de la métropole sans être bloqué dans les bouchons de la Bouvre. Les déplacements à vélo et à pieds seront aussi encouragés avec un réseau de chemin et des franchissements sécurisés pour enjamber la route de Pornic et le périphérique. Tout cela en lien avec Nantes Métropole.

Protection des habitants : de la cohérence, pas de démagogie

Concernant les nuisances des survols, Bouguenais en Commun-s conserve sa position en faveur de l’examen d’un transfert pour anticiper l’irrémédiable saturation de l’aéroport mal positionné. Dans l’immédiat, la lutte contre les vols de nuit et pour obtenir de l’État des compensations à la hauteur des conséquences désastreuses de sa décision sont les priorités. Priorités que la liste portera avec celle menée par le candidat maire de la commune voisine de Saint-Aignan de Grand Lieu, Jean-Claude Lemasson. 

Pour lutter contre les deux problèmes majeurs que constituent les cambriolages et les incivilités, pas question de raconter n’importe quoi. L’efficacité au regard des faits est privilégiée avec un renforcement des capacités d’accueil et de travail de la Gendarmerie mais aussi en tissant les liens avec la justice pour compléter efficacement et localement l’action des gendarmes. Nous ménerons avec ces professionnels l’implantation de caméras afin d’aider à la résolution des enquêtes et le renforcement des échanges avec la population via le dispositif de participation citoyenne. La création de deux postes d’Agents de Surveillance de la Voie Publique permettra de lutter contre les incivilités du quotidien (stationnement gênants, dépôts sauvages, etc.)

Un dialogue renouvelé avec les citoyens

Le soutien aux associations et à la vie culturelle et sportive est une priorité. Après le rachat du cinéma et la gratuité des emprunts à la médiathèque sous le dernier mandat, le chantier de rénovation du Piano’cktail sera lancé. La maison des citoyens et des associations s’installera dans l’ancienne maison de retraite. Les équipements sportifs seront complétés et rénovés en fonction des priorités établies avec les acteurs sportifs locaux (en premier lieu, le COSEC).

Le dialogue citoyen, une particularité forte de Bouguenais, sera renforcé avec la création de commissions ouvertes pour toutes les compétences municipales et métropolitaines. Un nouveau dispositif sera mis en place avec l’instauration de groupes de citoyens référents par quartier, en lien avec un élu spécifique à chaque secteur, afin d’échanger régulièrement sur l’ensemble des sujets locaux du quotidien. 

Une liste et des candidats

La liste de rassemblement de la gauche « Bouguenais en Commun-s » est menée par Gauthier Lorthiois, 32 ans, actuel premier adjoint en charge des finances. Il s’est engagé à être Maire à plein temps et donc à ne pas cumuler ce mandat avec celui d’élu métropolitain. Dominique Duclos, élu métropolitain sortant, assurera cette fonction avec Julie Cochin.

Sur la liste, une moyenne d’âge de 55 ans mais des personnes de 20 (Bryan Largement, étudiant en droit) à 80 ans (René Picarda, enseignant retraité) ; une moitié de personnes encartées, 13 actuels élus municipaux dont bon nombre ne souhaite pas être mis en position de responsabilité… Et donc de nombreux citoyens engagés dont c’est la première candidature : On trouve plusieurs citoyens engagés, notamment Bernard Féréal (maître-nageur) ou Bernard François (photographe), tous deux jeunes retraités, ainsi que Reggie Taling ou Sylvie Castro, très impliquée dans la commission Forme de la Ville.

Présentes en position non-éligible, Myriam Bigeard (conseillère départementale) et Michèle Gressus (Maire de la commune de 2008 à 2017) apporteront au groupe la richesse de leurs expériences.

Liste par ordre aléatoire :

  • LORTHIOIS Gauthier 32 ans employé administratif
  • TROLEZ Nelly 40 ans Professeure des écoles
  • COCHAIS Colette 72 ans cadre de la fonction publique retraitée
  • LOUCHE Alain 64 ans Vice-président associatif
  • BACLE Sylvain 56 ans directeur associatif
  • COCHIN Julie 39 ans Agent Pôle Emploi
  • STERVINOU Erwann 43 ans Formateur SNCF
  • LEROY Patrice 45 ans Technicien RTE
  • CHAMPIN Brigitte 63 ans Agent Pôle Emploi retraitée
  • POIRAUDEAU Bernard 58 ans Agent EDF retraité
  • LANDREAU Christine 59 ans Animatrice socio-culturelle
  • CASTRO Sylvie 53 ans Cadre des Télécoms
  • TOUVRON Maryline 27 ans Géographe
  • COUTEAU Florent 52 ans Bibliothécaire
  • DUCLOS Dominique 59 ans Ingénieur
  • BIGEARD Myriam 59 ans Professeur d’économie sociale et familiale – conseillère départementale
  • HUGUET Bernadette 67 ans Infirmière retraitée
  • MARSOLLIER Didier 55 ans Conducteur de bus
  • PICARDA René 79 ans Professeur de lettres retraité
  • VETTORI Marie-Anne 62 ans Enquêtrice sociale retraitée
  • SADIR Armelle 62 ans Ingénieure d’étude sanitaire retraitée
  • DENION Pierrette 64 ans Directrice de structure de Protection de la Jeunesse retraitée
  • RAVELEAU Sylvie 41 ans Assistante administrative
  • MALARD Chrystèle 49 ans Gestionnaire marchés publics
  • VILLEMAINE Valérie 55 ans Secrétaire
  • TALING Reggie 34 ans Agent sportif
  • GRESSUS Michèle 66 ans Directrice d’école retraité, Maire de 2008 à 2017
  • LARGEMENT Bryan 20 ans Étudiant en droit
  • LUCENTE Philippe 62 ans Chef de projet informatique retraité
  • FEREAL Bernard 62 ans Educateur sportif retraité
  • PENISSON Claire 58 ans Chanteuse Lyrique
  • FRANCOIS Bernard 60 ans Photographe
  • QUAIRE François 52 ans Conseiller en gestion
  • FROUIN Daniel 64 ans Cheminot retraité