Sandra, Impériale au royaume des flous – Partie 3 : Du vert et du blabla

  

Décryptage du tract de décembre 2019 de Sandra Impériale (Liste Modem – Les Républicains – La République en Marche) : votre feuilleton de Noël !

C’est ainsi, dans cette campagne la droite veut faire « écolo ».

Le problème, c’est qu’elle essaie sans trop d’expérience et ça se voit. Alors, d’un mot, sur la préservation des espaces naturels et agricoles : l’urbanisation soi-disant galopante n’en à pas dévorer un seul hectare, à Bouguenais (cf le chapitre sur l’urbanisme).

La ténacité de la droite à vouloir convaincre – sans le moindre argument, et pour cause – qu’il n’en est rien traduit bien sa duperie ainsi que le caractère « cosmétique » que revêt pour elle le sujet.Pour ce qui nous concerne, nous pensons que l’avenir n’est plus seulement à la préservation – que nous avons garanties depuis 6 ans – mais aussi à la valorisation de ces espaces. Pour cela, nous mettrons en place des groupes de travail habitants/ élus/ services municipaux et métropolitains afin de définir les aménagements à faire pour améliorer nos espaces de respirations et pourquoi pas en faire des espaces d’activités… avec une enveloppe budgétaire dont l’emploi se fera en fonction des choix des habitants. Nous souhaitons dès lors avec les habitants obtenir des labels environnementaux qui contraignent à un suivi réel et concret. Nous avons déjà commencé sous ce mandat, nous ne nous contentons pas de poncifs vagues et non argumentés.