Conseil Municipal de Bouguenais : la candidate LREM-LR préfère la chaise vide au débat

Communiqué de presse, le 21/11/2019

Ce jeudi 21 novembre, dès l’ouverture du conseil, les élus d’opposition de droite, Sandra Impériale en tête, ont quitté la séance. Ils souhaitaient déposer un vœu relatif aux transports en commun sur le pôle sud-ouest. Or, compte tenu de la présence de Bertrand Affilé, Vice-Président aux Déplacements et aux Transports publics à ce conseil, Martine le Jeune n’avait pas accédé à cette demande et les avaient invité à s’exprimer directement sur le sujet à l’occasion du débat consécutif à la présentation du rapport d’activité de Nantes Métropole pour obtenir de l’élu métropolitain des réponses.

Mais il faut croire que ce n’est pas ce qu’était venu chercher Sandra Impériale, plus candidate qu’élue municipale ce soir. Prétextant une inégalité de traitement avec un autre groupe du conseil à l’interpellation pourtant très différente, Madame Impériale a saisit l’occasion… de ne rien dire ! En quittant le conseil, elle se dérobe au débat et préfère le retrait tactique à la confrontation des arguments. Les Bouguenaisiens apprécieront les pirouettes d’une candidate décidément plus attentive à faire parler d’elle que désireuse d’exprimer son opinion. Est-ce par crainte d’être contredite ? Étrange conception, en tout cas.

Pendant que certains entretiennent le flou et fuient le débat, d’autres travaillent à exprimer les attentes de nos concitoyens et cherchent des solutions aux difficultés rencontrées au quotidien, au sein du Conseil municipal comme en dehors. Concernant les transports en commun, Dominique Duclos a rappelé l’essentiel au cours de ce conseil : notre territoire communal bénéficie d’un bon maillage, avec le tramway qui dessert les Couëts et des fréquences en augmentation depuis 6 ans pour les lignes de bus. Mais cette situation doit encore être améliorée pour s’adapter aux besoins des habitants et des acteurs du territoire et gagner en efficacité. La principale difficulté est connue : les embouteillages quotidiens de la Bouvre. Nous savons qu’il nous faut demain un moyen de transport en commun rapide, efficace, qui puisse franchir ce blocage et emprunter la route de Pornic en site propre afin de rallier le cœur de la Métropole.

C’est l’un des engagements que nous portons au sein de Bouguenais en commun-s, aujourd’hui et pour demain.